Clap de fin pour Take Eat Easy…

Spread the love
Temps de lecture estimé: 3 minutes

Ce post sera complété d’articles de presse au fur et à mesure que cela tombe (voir en bas d’article).

La rumeur courait depuis un bon mois: un des acteurs historiques de la livraison ‘ubérisée’ ne passerai pas l’été.

Assez rapidement les regards se tournaient vers TEE: petit poucet du marché par rapport à ses concurrents Foodora et Deliveroo, elle avait raté une dernière levée de fond il y a une dizaine de jours.
Pourtant, sur Facebook le ton était rassurant, plusieurs responsables nous assurant de la viabilité de la boite.

Hier soir un article de presse succinct tournait sur Facebook laissant penser à un éventuel rachat, et ce matin la nouvelle est tombée: TEE cesse ses activités ce jour , le 26 juillet à 00h.

Mais, encore plus grave, le message annonce que certains paiements ne pourront être honorés! Un véritable scandale, qui annonce sans doute des procédures judiciaires.

C’est tellement brusque et énorme que j’ai du mal à le croire…

Pour ma part, mon dernier shift avec eux remontait au mois de Mai, mais j’imagine la galère dans laquelle sont plongés tous les coursiers exclusivement TEE…

Alors évidemment, ça va recruter en masse chez la concurrence (Deliveroo nous annonce une hausse de commande et ‘ouvre’ ses shifts’), mais il n’y aura pas de la place pour tout le monde. De plus, le temps de postuler et de commencer ses shifts ailleurs sera synonyme de zéro rentrée d’argent…

C’est donc aujourd’hui le premier gros choc (séisme?) concernant le business de la livraison de repas en ligne, je souhaite bon courage à tous ceux pour qui TEE était la principale source de revenus.

 

Je tiendrais cet article à jour au fil des infos que j’aurais.

Pour postuler parmi les nombreuses autres boites de livraison, voir ma page dédiée.

  •  Les équipes (le ‘bureau’) semblent avoir également appris ce matin qu’elles n’avaient plus de boulot!
  • TEE venait de fêter sa millionième commande il y a quelques jours…

 

http://www.sudouest.fr/2016/07/26/restauration-take-eat-easy-c-est-fini-2447752-708.php

 

  • Tout plein de stats intéressantes de la part d’Adrien Roose, le fondateur:

https://medium.com/@adrienroose/from-0-to-1-000-000-to-ecb4e2f863c7#.fcaeslrlt

et de sa co-fondatrice:

https://medium.com/@chloeroose/les-mots-justes-pour-vous-dire-au-revoir-f1a647178346#.i5gcc79ag

Pour ma part j’ai toujours sût que TEE n’était pas rentable (et c’est pareil pour les autres boites….). Un simple calcul avec 7.5€ la livraison payée au coursier, seulement 2.5 de payé par le client et 20/30% de commission sur les plats. C’est pour ça que j’ai toujours trouvé un peu indécent les innombrables plaintes sur les groupes FB concernant les tarifications des courses. Le résultat il est là aujourd’hui…

 

https://techcrunch.com/2016/07/26/european-restaurant-delivery-startup-take-eat-easy-ceases-trading-as-it-tries-to-find-a-buyer/

https://www.maddyness.com/entrepreneurs/2016/07/26/food-clap-de-fin-take-it-easy/

  • Une filiale de la Poste était sur le coup:

À lire sur Numerama : Take Eat Easy : La Poste refuse d’investir, la startup doit fermer

Pour rappel la Poste est déjà ‘derrière’ Stuart.

  • Un petit historique et porte ouverte sur un rachat? (mais un rachat de quoi au juste?)

http://www.liberation.fr/futurs/2016/07/26/derniere-livraison-pour-take-eat-easy_1468607

  • Le coup de gueule d’un restaurateur:

http://www.20minutes.fr/societe/1900155-20160727-take-eat-easy-place-redressement-judiciaire

  • Pas mal de détails, et la réaction du directeur de TEE France:

http://www.liberation.fr/futurs/2016/07/27/take-eat-easy-a-joue-avec-l-argent-des-autres_1468849

  • Article très intéressant avec des témoignages de coursiers et les solutions de replis:

http://rue89.nouvelobs.com/2016/07/27/take-eat-easy-4-500-coursiers-independants-carreau-264786

Les profils de coursiers TEE sont plutôt recherchés, car de par leur recrutement (shift d’essai ‘musclé’), le choix des vélos (route/fixie) et les longues distances des courses non zonées, ceux qui peuvent témoigner d’une bonne longévité au sein de TEE présentent la garantie d’une certaine qualité/fiabilité.

  • Le témoignage de Jérôme Pimot:

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1544236-take-eat-easy-j-y-ai-travaille-cette-plateforme-de-livraison-etait-loin-d-etre-la-pire.html

  • Les témoignages des coursiers Bordelais:

http://www.sudouest.fr/2016/07/28/a-bordeaux-take-eat-easy-laisse-livreurs-et-restaurateurs-sur-le-carreau-2449134-2780.php

  • Le responsable France de Take Eat Easy se serait fait livrer un repas le 25 au soir, sachant que le lendemain la boite n’existerait plus et que le livreur ne serait pas payé!

C’est le coursier qui l’a livré en personne qui l’affirme sur le groupe du Collectif. Voila une info qui risque de faire pas mal de bruit si elle est avérée…

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *