Comme un air de déjà vu

Spread the love

Ça ne vous rappelle rien?

Nouvel été, nouvelle baisse des rémunérations chez Deliveroo! Plus d’infos à venir, mais juste un petit rappel de ce que j’écrivais il y a tout juste un an lorsque Deliveroo a mis fin aux contrats payés à l’heure:

Oui, parce que si vous vous croyez protégé par votre contrat à 5 ou 5.75€ la course, sachez que votre tour viendra et qu’il est très probable que l’été prochain la course passe à 4€, comme c’est le cas dans d’autres pays (UK ou Italie).

 

Pour résumer, Deliveroo va employer la même technique de rémunération à la course que Uber: un tarif de prise de commande, un autre de livraison, ainsi qu’une prime au kilométrage.

Comme d’hab, c’est mieux pour nous blablabla, mais de cette manière, Deliveroo ne garanti plus que 3€ la course (2€ de prise en charge, 1€ de livraison), plus une prime à la distance dont la formule n’est pas connue (et qui dépendrait également du dénivelée, de l’heure,…)

Afin d’offrir un tarif plancher pour les courses courtes, un minimum garanti sera mis en place (4.5 à 5.2€ selon les villes, soit déja -10% par rapport aux tarifs actuels). On sait tous comment ça se passe chez Deliveroo pour les minimum garantis: ils ont tous plus ou moins sautés au fil des années. Attendez donc vous prochainement (après l’été), à des courses à 3/4€.

Autre dommage collatéral: les doubles commandes, comme partout ailleurs (Stuart, Uber…) seront sous payées: une double courte par exemple, ne sera plus payée à terme que 2 euros pour la prise en charge, plus 2 fois 1 euro pour la livraison, plus des miettes pour des distances courtes. Soit potentiellement 5/6€ au lieu de 10/11.5 actuellement.

Alors actuellement, les retours sont plutôt bon d’après Facebook (peu de baisse, parfois des hausses), et cela reste en phase de test (volontariat avec paye à l’ancien tarif si le nouveau rapportait moins) mais attendez la rentrée et l’afflux de nouveaux coursiers dociles qui n’auront pas connu l’ancienne tarification pour que les minimums garantis ainsi que les tarifs au kilomètre chutent….

L’an dernier, pas mal de nouveaux contrats sont au mieux restés indifférents au passage en force des nouvelles rémunérations (non concernés, ça se comprend), au pire nous ont crachés dessus pour ‘oser se plaindre alors qu’on avait qu’à aller bosser au Mcdo’.

Un an plus tard, je regarde tout cela avec un bol de popcorn, et, même si c’est pas politiquement correct de l’avouer, un petit sourire en coin.

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *