UberEats: ouverture à Rennes et Limoges, et les dernières nouveautés (pourboires)

Spread the love

Ca y est, le rouleau compresseur UberEats se remet en marche et est présent dans deux nouvelles villes depuis la semaine dernière: Rennes, déjà couverte par Deliveroo depuis juillet 2016, et Limoges.

J’avoue que j’ai découvert l’ouverture de Limoges au moment d’écrire cet article, c’est dire si pour Uber, le déploiement d’une nouvelle ville est une routine qui ne fait guère de vagues.

Et c’est plutôt une surprise pour cette petite ville, que l’on imagine perdue au fin fond de la France profonde :p

Il y a quand même un article de presse local sur le sujet:  https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/limoges-uber-eats-arrive-en-ville-1507550987

Je suis par contre étonné du commentaire du manager local, qui présente cela comme un pari étant donné la taille de la ville. Avec 135000 habitants, Limoges est tout de même plus grande que Rouen par exemple, une ville dans laquelle est déjà présente UberEats (mais dont l’aire urbaine est bien plus grande il est vrai).

En tout cas l’année 2018 va être excitante sur ce point: verra-t’on débouler Uber et consort dans des villes de moins de 100000 habitants sans grande aire urbaine?

Il s’agit des 12e et 13e villes françaises dans lesquelles est présente la société américaine.

Les McDo sont déjà dans la boucle, tout comme dans l’ensemble des villes où UberEats opère, ce qui augure d’un bon volume de livraison.

Tarifications

 

 

 

En tant que livreur pour UberEats vous êtes payé pour chaque livraison effectuée (en général c’est entre 4 et 9€, selon la distance), et comme lors de chaque lancement de ville, un chiffre d’affaire garanti est mis en place. Cela signifie que si le montant de vos commandes est inférieur au taux horaire garanti, pour toucherez un complément pour atteindre ce minimum garanti.

 

Un exemple: vous faites une seule commande entre 12h et 13h qui vous rapporte, par exemple, 6€. Si la garantie horaire en place est de 15€, vous aurez donc un complément de 9€.

Si vous faites 3 commandes entre 12h et 13h qui vous rapportent au total 20€, vous dépassez le minimum donc il n’y a rien à rajouter.

 

Les conditions tarifaires pour Rennes sont dispo ici: https://www.uber.com/fr/drive/resources/ubereats-rennes/ 

Vous pouvez travailler de 11h30 à 23h. Les minimums garantis en semaine sont de 12€/heure les midi, 10€/heure les après midis  et 16€/heure les soirs. Les week ends ces minimums  peuvent atteindre 22€/heure en soirée!

La grille tarifaire pour Limoges est dispo ici: https://www.uber.com/fr/drive/resources/primes-ubereats-limoges/

Les garantis horaires sont plus faibles qu’à Rennes, et ne couvrent pas les après midi (de plus les soirées terminent à 22h). Cela veut dire que ce n’est pas la peine de se connecter entre 14 et 18 heures car il y aura peu de commandes. Cela évoluera sans doute lorsque le service tournera à plein régime.

Ces tarifications pourront sembler intéressantes à certains d’entres vous, mais attention car il y a plusieurs hics

  1. le montant indiqué dans les grilles est un montant brut. Il faut retrancher 25% de frais Uber pour calculer ce que vous toucherez réellement. Ça fait moins rêver déjà :p
  2. Il faut respecter certaines conditions: 1 à 2 courses par heures (CPH) selon les créneaux, taux d’acceptation supérieur à 85%. En pratique rien de bien difficile, mais attention tout de même…
  3. Ces grilles ne sont là que pour le lancement. Dans plusieurs semaines/mois, elles disparaîtront comme dans la plupart des villes, et vous ne serez donc payés plus qu’à la course. En général le volume des commandes permettra de dépasser les anciens minimums garantis, mais pas toujours…

Malgré tout le gros avantage de Uber est sa flexibilité: pas de planning, pas de zones (hormis les limites de la zone de couverture): il suffit de se connecter dans sa ville pour commencer à travailler!

Inscriptions

Pour devenir coursier à Renneshttps://www.uber.com/a/signup/drive/deliver/?70307t=&city=rennes&invite_code=u1gdnbr4ue

Pour devenir coursier à Limogeshttps://www.uber.com/a/signup/drive/deliver/?70307t=&city=Limoges&invite_code=u1gdnbr4ue

 

Les news (notamment à Lyon)

Pourboires

Au niveau national, il faut noter l’apparition des pourboires dans l’application, depuis longtemps en place chez Deliveroo.

 

On attendait ça avec impatience, reste à voir si cela marchera aussi bien que chez Deliveroo. Car les clients UberEats lâchent beaucoup moins de pourboire qu’ailleurs, donc pas sur que cette fonctionnalité inversera la tendance.

De plus, le pourboire devra être laissé après la livraison (ce sera même possible plusieurs jours après!). Cela parait logique, pourtant chez Deliveroo il faut laisser le pourboire au moment de passer commande (donc sans savoir si le service sera de qualité ou pas). En effet qui va s’amuser, une fois sa commande reçue, à retourner sur l’appli pour laisser un pourboire?

Je pense que le client, une fois la commande reçue, ne va penser qu’a manger son repas et oubliera le reste. A voir, donc!

Extension du domaine de la lutte des zones et des horaires

Les zones ici à Lyon ne cessent de s’agrandir. J’imagine que c’est pareil dans les autres villes. Du coup les zones qui étaient déjà excentrées, avec peu de commandes et avec de forts coefficients (ou bonus) voient leur bonus baisser au profil de zones encore plus éloignées (extension à Oulins et Décines cette semaine).

Pour moi cette politique d’extension n’est pas rentable: il y a très peu de commandes dans ces zones (j’ai passé plus d’une heure sans commande à Tassin/Ecully par exemple, en plein rush évidemment), mais en plus les coefficients diminuent dès que la zone de livraison est à nouveau agrandie.

Avec de forts bonus on pouvait se contenter d’avoir une course par heure payée 12 ou 13€ dans ces zones excentrées, mais en dessous ce n’est pas rentable. Même à Lyon centre, avec un coef de 1.1 voir 1.0 (c’est à dire sans coef), on est susceptible d’enchaîner des commandes à 3.8/4€. Autant dire qu’à ce tarif là, je comprend les mecs qui pètent les plombs dans les McDo quand on attend la commande pendant 10 minutes ou plus…

Les horaires aussi rallongent: dorénavant il est possible de livrer de 9h à 1h du mat! Génial? Oui, sauf qu’il y a pas de commandes pendant ces créneaux, et trop peu d’incitation financière pour s’y connecter. Génial donc pour les mecs qui veulent gagner 4€ de l’heure…

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *